Sâra, la femme d'Ibrahim ( 'alayhi salâm )

Publié le par ASSALAFIYAT

Lorsque Ibrahim ( alayhi salam ) fût sauvé du feu, des gens crurent en lui après avoir constaté ce miracle, en particulier son oncle paternelle Haran qui a bâti la ville "Haran" et Sâra, sa cousine paternelle qu'il épousa. Al-Souddy à dit : " Sâra était la fille d'un roi, elle dénigra la religion de son peuple et épousa Ibrahim. Ils quittèrent Haran et se rendirent en Egypte. Comme elle jouissait d'une remarquable beauté, on la décrit à Pharaon qui ne tarda pas à la mander."

Abû Hurayra rapporte que le Messager d'Allah ( sallalahu alayhi wa salam ) a dit : " Ibrahim entra dans un village ou il y avait un roi, ou un tyran. On lui dit qu'Ibrahim était arrivé en compagnie d'une très belle femme, il convoqua alors Ibrahim et lui demanda : "Qui est cette femme qui t'accompagnes ? " Il lui répondit : " C'est ma soeur " Le roi lui dit alors : " Va la chercher " Ibrahim dit à Sâra : " Ne me démens pas, je lui ai dit que tu étais ma soeur. Or sur terre, il n'y à d'autres croyants que toi et moi."
Sâra entra chez le roi qui voulu la toucher, elle lui dit alors : " Pas avant que je fasse mes ablutions et ma prière." Elle invoqua Allah en ces termes : 

" Grand Allah ! 
Si Tu connais que j'ai cru en Toi et en Ton Messager en me rendant chaste, sauf pour mon mari, ne donne pas le pouvoir à ce mécréant sur moi."


En effet, le roi fût terrassé avant de la toucher."

Abû Hurayra ajouta : " Sâra dit alors : " S'il meurt, ils diront certes que je l'ai tuée." Mais quand il se réveilla et qu'il voulut s'approcher d'elle, Sâra le repoussa en disant : " Pas avant d'avoir fait mes ablutions et ma prière " et la scène se répéta jusqu'à ce que le roi s'écria : " Vous m'avez amené un démon, rendez-la à Ibrahim, et donnez-lui Hajar ! " 

Une fois avec Ibrahim, elle lui dit : " N'as-tu pas remarqué qu'Allah -à Lui la puissance et la gloire- a échoué la ruse du mécréant et a donné une domestique à Son serviteur ?"



radD7C3F.gif

Publié dans Femmes vertueuses..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article